Face sud de la Pointe Louise

 Dans un cadre grandiose, à 30 minutes du refuge des Ecrins, la face sud de la Pointe Louise offre au grimpeur une belle paroi ensoleillée, haute de 350 mètres. Le rocher y est généralement bon, voire excellent.

Jusqu'à présent, seule la très belle arête Sud Est était parcourue. Quatre voies récentes à l’équipement moderne complètent les possibilités d’escalade de cette face.

Topo

Louise Attaque « Invitation » D+ 330 m.

 5 obligé. Sandrine et Jean François Gueux, Auguste et Eric Fessler, Dominique Stumpert, août 2002.

Corde 2 x 50 m., 8 dégaines, tout équipé (goujons)
Situation : face sud de la Pointe Louise. Approche : 45 mn du refuge des Ecrins.

Enigme des noms bizarres : encore une météo pourrie qui change le nom prévu « je t’emmène au vent » (vu la fréquentation du site) en « invitation » (écoutez les paroles et vous comprendrez). Ce nom fait peutêtre partie d’un rébus. Constitué de quatre noms de voies ouvertes par votre serviteur, mis dans le bon ordre, exprimés en patois « Pelvousien » puis correctement traduits, vous obtiendrez alors un dicton local unissant à la fois les règles de la charpenterie et celles de la vie. 4 Apéritifs offerts à la maison pour les 92 premières bonnes réponses parvenues avant le 2 3 3472. (sont exclus de ce jeu les guides locaux -et les autres- qui eux peuvent passer boire un coup quand ils le souhaitent). Dominique Stumpert.

Topo

Super Michèle : D+ 350 m. 5 obligé.

 Dominique Giacometti, Florence et Pascal Guillopé, Dominique Stumpert 2003.

Tout en goujons. Corde 2 x 50 m., 10 dégaines.
Situation : face sud de la Pointe Louise. Approche : 45 mn du refuge des Ecrins.
Descente : en huit rappels de 45 m. dans la voie.

Topo

Tous en Vallouise ! TD- 350 m. 5+ max.

 Rémi Giraud et Dominique Stumpert, 1998.

Corde 2 x 50 m., 8 dégaines, 4 friends. Relais et pitons en place, plus quelques goujons « pour sauver les meubles et montrer le passage » ajoutés en 2003...

Situation : face sud de la Pointe Louise.

Approche : 45 mn du refuge des Ecrins.

Descente : du sommet de l’antécime, gagner une petite brèche en direction du Col des Ecrins et continuer sur l’arête (10 mètres). Huit rappels de 45 m. mènent à l’attaque.

Topo

Bois des punchs ! : D 330 m, 5 obligé.

 Dino Bertoli et Dominique Stumpert, juillet 2003.

Corde 2 x 50 m., 8 dégaines, tout équipé (goujons).

Descente en 7 rappels dans la voie.

Situation : face sud de la Pointe Louise.

Approche : 45 mn du refuge des Ecrins.